Nos artisans

Olivier HOUSSAYE

parebrise-houssaye

Taille Douce – Patrick LORIOT

Téléphone : 02 35 34 46 22 – Fax : 02 35 32 90 07

Élagage d’arbres, traitement des racines et foliaire des arbres, taille, dessouchage, tous travaux forestiers, plantations.

Jean-Marc MALLET

FERME DES CANARDS – Téléphone : 02.32.80.43.79

Patrice Le Joncour

Réflexologie – Shiatsu – Massage Amma Assis – Téléphone :

p-le-joncour

Nos artistes

Emmanuel DILHAC

Chemin des pierres – Téléphone : 02 35 34 22 72.

Emmanuel DILHAC est diplômé de l’Ecole Estienne. Graveur et peintre, il fait sa 1ère exposition en 1958 à la Galerie Royale à Paris.

Il écrit également des poèmes,( il a produit une trentaine de livrets poétiques, certains ayant fait l’objet d’émissions littéraires ).

Il devient auteur-compositeur-interprète, s’accompagnant à la guitare.
De 1967 à 1984, il fait des récitals à travers la France et produit 4 albums dont Télérama fait l’éloge (grand prix de la chanson à Amiens).

En 1974, il s’installe à Yquebeuf et élargit sa vision éclectique du monde en expérimentant une recherche sur les origines du son, des langages et celles des origines des instruments de musique à partir d’objets bruts naturels récoltés.
La presse le surnomme “L’homme qui fait chanter les pierres” (installations sonores au sol)

En 2000, il obtient le grand prix chasseur de sons sur France-culture, le prix des créations musicales Pierre Schaëffer et le prix du musée Radio-France : 10 CD naîtront, le dernier “Ayawaska” est préfacé par Jean Clottes, responsable de la grotte Chauvet.

Il diversifie actuellement ses formes de concerts : xylophonie, lithophonie, concert de lave et un nouveau récital de chant “à travers les mots couleur”.

Il s’est produit au musée des Arts premiers du quai Branly, à la cité de la musique à la Villette, dans de nombreux musées en France et à l’étranger, dans des festivals et au cours de résidences artistiques où il expose également ses peintures et crée des ateliers.

Site web : http://www.emmanuel-dilhac.com/

Le nom des rues

Certains noms de rues parlent d’eux-mêmes : route de la vallée, de l’église, du moulin d’Ecalles... D’autres sont un peu moins explicites…

Route de Goudemare

C’est le nom de toutes les plaines situées entre les D24 et 57 de Rocquemont à Critot.

Impasse de la côte blanche

Le sol calcaire affleurant a pu être à l’origine de cette appellation bien connue des anciens.

Chemin Emile Carel

Il s’agit d’un chemin rural où habita Mr Emile Carel, homme de caractère, combattant de la première guerre mondiale, poilu de Verdun, ancien porte-drapeau des anciens combattants d’Yquebeuf et ancien cantonnier de la commune. La plaque de rue portant son nom est une façon de rendre hommage à tous ceux qui se sont battus pour notre liberté.

Impasse de la sente à paniers

Un passage à travers le bois de Colmare permet aux yquebois de rejoindre plus rapidement Cailly en portant un panier à chaque bras, ce qui détermine la largeur de la sente.

Impasse des joncs

Cette impasse descend vers un fond humide où de tout temps poussaient des joncs, merveilleux lieu de jeux et de rencontres pour les enfants, il n’y a pas si longtemps…

Chemin des pierres

Il s’agit d’une appellation ancienne. Ce chemin mène à une zone de plaines pierreuses.

Chemin des forrières

Nom couramment rencontré dans nos communes rurales pour marquer la limite des plaines.

Où sommes-nous ?

Yquebeuf se situe en Normandie… dans le département de la Seine-Maritime.

cartefranceanimee

Au coeur du bocage normand, Yquebeuf apparaît comme un havre de paix, préservé de l’agitation des villes. Grâce au développement des axes routiers, notre village permet malgré tout d’avoir accès à toutes les commodités et activités proposées par la ville de Rouen, à une vingtaine de kilomètres…

© Comité Régional de Tourisme de Normandie

canton2

Yquebeuf est une commune du canton de Clères.

Comment venir chez nous ?

en venant de Rouen :

  • prendre direction Boulogne, Reims
  • emprunter le tunnel de la Grand-Mare, puis continuer sur l’A28 pendant 22 km
  • prendre la sortie “Moulin d’Ecalles direction Buchy – Forges-les-Eaux
  • prendre tout de suite à gauche direction Cailly
  • vous passez au dessus de l’autoroute et vous arrivez à un rond-point
  • tourner à droite, direction Yquebeuf et continuer sur 2.5 km
  • tourner à gauche direction Yquebeuf
    vous y êtes !